Faisons un rêve...

Quelle préposition avec rêver ? Eh bien, pourquoi se casser la tête alors qu'il est tout à fait possible de s'en dispenser ? Rêver une chose est tout à fait correct bien que très peu usité. 

En fait, le sens détermine le choix (mais on s'en doutait un petit peu) :
  • rêver de se dit quand on fait un rêve
  • et rêver à s'emploie pour réfléchir « à, songer à, penser à »


Il ne faut pas non plus oublier de citer rêver sur, qui a pour sens : « méditer profondément sur »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire