Par acquit de conscience

Acquit ? Eh oui ! C'est bizarre mais c'est comme ça, et ceux qui écriraient par acquis de conscience en pensant bien faire seraient dans l'erreur... ou de fieffés coquins !

Acquis (avec un s) est le participe passé du verbe acquérir et signifie, dans un emploi adjectival, qui appartient à, qui est la propriété de ; qui est entièrement dévoué à ; qui est incontestable. Essayez donc d'appliquer ces différents sens à l'expression, ça ne veut plus rien dire !

Acquit est un substantif masculin et ne signifie rien d'autre que l'action d'acquitter (dans le sens de paiement). 
Outre la locution (vieillie) par acquit de conscience, on le trouve dans :
  • à l'acquit de, en l'acquit de (à la décharge de, pour la libération de) ;
  • par acquit de politesse ;
  • par manière d'acquit...
et quelques autres expressions.

Par acquit de conscience met l'accent sur le manque de conviction de celui qui s'acquitte d'une tâche pour soulager sa conscience d'éventuels scrupules.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire